Tag: apprentissage en ligne


Des notes aux électrochocs

Posté le octobre 10th, par Véronique dans Québec. 4 comments
J’ai perdu mes repères traditionnels de l’apprentissage à la fin de mes études en éducation. Entre deux séminaires, j’enseignais à des élèves à peine plus jeunes que moi des trucs que j’avais appris parfois – ça reste entre nous – quelques mois avant eux. Je me rappelle qu’à cette époque, je me réjouissais d’achever cette maitrise qui n’en finissait plus et de ma nouvelle liberté d’enseignante. Fini les cours magistraux, les cahiers d’exercices redondants, les notes de cours reliées par une spirale à mettre à la récup après usage. Joie!… | »»»


Lancement des podcasts: Hacker l’éducation

Posté le juin 29th, par catherine dans Hacker l'éducation. Aucun commentaire
La série de podcasts produite par E-180 pour Parole Citoyenne, Hacker l’éducation, est maintenant disponible en ligne! Trois composantes traditionnelles de l’éducation sont revisitées par des expertes en web, des pionnières qui ont véritablement plongé dans la grande révolution numérique ! Vous pouvez écouter librement (et gratuitement) comment le prof la salle de classe et la gang sont toujours présents en ligne, et comment leur rôle, bien que transformé, contribue à redéfinir l’éducation et l’échange de connaissances sur Internet. Bonne écoute ! N’hésitez pas à les commenter ! Tweet… | »»»

L’ONF : Coup de génie

Posté le février 1st, par catherine dans Quoi d'neuf?. Aucun commentaire
Je tiens à saluer l’initiative de L’Office Nationale du Film a rendu disponible en ligne le 21 janvier dernier plus de 700 de ses productions sur un catalogue d’environ 13 000. Les films sont disponibles dans  » salle de visionnage »* virtuelle où classiques et productions contemporaines se côtoient. Bravo à l’ONF de faire preuve d’autant d’audace! L’année dernière, Georgia-Guerra Peixe, une réalisatrice brésilienne, m’a demandé de lui « montrer » le cinéma québécois… Je lui avais prêté quelques documentaires et oeuvres de fiction les plus emblématiques, mais quelle déception de n’avoir pu… | »»»