Les conférences comme lieux d’apprentissage par les pairs | Ce que E-180 a appris à C2-MTL


Posté le juin 10th, par Caroline dans Il était une fois, Montréal, Nouvelles, Quoi d'neuf?. 1 commentaire

mds1

À la fin mai 2013, on ajouté un badge important à notre veste de scout : la création de la plateforme de réseautage connectant les participants à C2-MTL, la révolutionnaire conférence d’affaires sur le commerce et la créativité.

À travers ce « concierge virtuel » nommé Hubert (comment dans « noyau », ou « hub » en anglais), on poursuivait le même objectif qu’avec notre propre plateforme d’échanges de connaissances,  E-180 : faciliter les rencontres d’apprentissage par les pairs entre des humains aux intérêts communs. 

Pendant la conférence, tout comme le font régulièrement nos quelque 3000 membres sur E-180.com, les utilisateurs d’Hubert ont créé des Offres et des Demandes de connaissances, sur la base desquelles ils se sont ensuite rencontrés en personne, face à face, pour discuter de sujets qui les passionnent, échanger conseils et expériences, et partager leur expertise.

Screenshot Hubert

Les résultats ont surpassé nos attentes les plus optimistes :

  • 1033 rencontres confirmées
  • 1370 Offres
  • 1376 Demandes
  • 1770 utilisateurs sur un total d’environ 2500 participants à la conférence

Pendant ces trois jours, nous avons aussi organisé trois Marchés des savoirs E-180 sur le site de C2-MTL. Développés par E-180, les Marchés des savoirs sont une version hors ligne et événementielle de E-180 (ou, dans ce cas-ci, de Hubert). Les participants discutent de sujets prédéterminés sur la base d’Offres et de Demandes inscrites à la main sur des tableaux. Ce sont des événements intimes et stimulants qui sont très appréciés des participants, qui y vivent une expérience de réseautage et d’apprentissage plus facile d’accès que dans le contexte d’un plus grand événement.

mds-design

Dans le cadre des Marchés des savoirs E-180, les participants échangent aisément sur des sujets prédéterminés, avec l’aide d’hôtes qui les mettent en contact avec les auteurs des Offres et des Demandes de connaissances qui les intéressent.

Beaucoup de commentaires très positifs :

 

 

 

Ce que ça nous dit : les participants aux conférences veulent plus d’interaction, et veulent apprendre les uns des autres. 

Tout comme le monde de l’éducation, le monde des conférences est en train de changer. Les gens veulent une expérience plus riche que celle d’être assis en rangs d’oignons à écouter la bonne parole d’un seul expert sur scène. Ils veulent participer au contenu, interagir entre eux, partager leur propre expérience et apprendre par l’action. De plus en plus, les participants aux conférences s’attendent à se voir offrir des outils leur permettant d’explorer la liste des personnes présentes, de manière à maximiser les opportunités de réseautage et d’apprentissage.

La valeur d’un événement comme C2-MTL (ou TED, par exemple), est intimement liée au profil des participants (tel qu’éloquemment présenté par le président de Just For Laughs, Andy Nulman). La personne assise à côté de vous pourrait vous apporter quelque chose de tout aussi pertinent que le conférencier, ou l’« expert », sur scène. Mais comment le savoir? Comment s’assurer de rencontrer les bonnes personnes? L’entrée à ces événements n’est pas donnée, et bien que la chance puisse toujours nous surprendre, les participants se doivent de bien gérer le précieux temps mis à leur disposition.

peopleinteracting

C’est ce qui nous amène à penser qu’on est au bon endroit au bon moment. Grâce à C2-MTL, on a rencontré des gens extraordinaires avec qui on discute présentement du potentiel que peut représenter une plateforme de jumelage/échange de connaissances comme Hubert pour leurs propres événements, leur propre culture organisationnelle.

Si cette discussion vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter, nous serions heureux d’aider vos membres, employés ou participants apprendre les uns des autres.

On ne pourra jamais assez remercier l’équipe de C2-MTL de la confiance qu’ils nous ont témoigné à travers la création d’un élément si central à l’expérience des participants. On a rencontré des humains formidables, avons beaucoup appris, et avons très hâte de commencer à discuter des manières d’améliorer encore l’expérience en 2014. Mesdames et messieurs, Hubert est né.

Et qu’on se le tienne pour dit : le plaisir ne fait que commencer.

The happy E-180 team at the end of day 3.

L’heureuse équipe E-180 à la fin de la troisième journée de C2-MTL. Monde, on s’en vient.

Vidéo à venir bientôt. En attendant, pour tout savoir de nos aventures à C2-MTL 2013, allez voir l’album photo sur Facebook!

***

Pas pu aller à C2-MTL cette année? Pas de problème : joignez-vous à la communauté E-180 et apprenez à l’année longue!





Une réponse à “Les conférences comme lieux d’apprentissage par les pairs | Ce que E-180 a appris à C2-MTL”

  1. […] ? Je vous rassure Hubert n’est pas un Superman qui gère plus de 2000 personnes en 3 jours. Hubert est un intranet. Un outil de mise en relation pour les rencontres professionnelles. Même si l’interface […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *