2013: une année sans janvier


Posté le janvier 29th, par Christine dans Quoi d'neuf?. Aucun commentaire

Personne ne m’a dit que 2013 ne comptait que 11 mois?! Parce que vraiment, janvier, je ne l’ai pas vu passer. Sur la liste des choses à faire, depuis plus de 25 jours: « Écrire un billet de résumé de 2012 et d’orientations pour 2013 ».

À chaque début d’année, je fais un tour d’horizons de mes succès et déceptions dans toutes les sphères de ma vie: intellectuelle, créative, monétaire, spirituelle, famille/amis et professionnel (ça, c’est beaucoup E-180) et décide de ce que je veux accomplir pour l’année à suivre. Cette année par exemple, pour la sphère intellectuelle, je lirai un livre par semaine, en commençant par celui-ci. Pas ce qu’il y a de plus original, mais jusqu’à maintenant, j’adore! Ça fait des matins qui débutent plus tôt, des journées plus chargées, des soirées plus tranquilles, mais c’est une excellente façon de garder un semblant d’équilibre dans un horaire où le professionnel prend toujours beaucoup de place.

Bref, du côté professionnel (car je vous ferai fi de mon parcours spirituel, grand perdant de la bataille de toutes les sphères contre le temps), 2012 fut une année de dévoilement, d’ouverture et de recherche pour E-180, où nous sommes passé d’une communauté fermée à une communauté qui s’ouvre de plus en plus, localement et internationalement. Quels sont été les faits saillants de cette année?

E-180 Evenements 2013

  • L’embauche de notre première employée, et j’ai nommé: Mélanie Mercuri, qui fait un travail extraordinaire, comme vous avez pu le constater à la générosité de ses réponses!
  • Beaucoup de voyages destinés à partager notre travail + nous inspirer des meilleures pratiques en entrepreneuriat social, en apprentissage collaboratif et interactivité, ainsi qu’à tâter le pouls de nos amis du Sud.
  • L’implantation de notre comité d’ambassadrices extraordinaires à Québec.
  • Le redesign de la plateforme grâce à l’excellent travail de Félix Ménard et Byebye Bambi. Une version bilingue à part de ça, grâce à Paul, Ellen et Salima!
  • La mise en marché de nos services premium, des plateformes E-180 fermées destinées aux groupes désirant offrir à leurs membres/employés un espace de jumelage exclusif pour la rencontre visant le partage de connaissances.
  • La participation au livre Knowmads society, paru sur le web et disponible en format papier sous peu!
  • Le lancement du site en mode adaptif (responsive design) qui vous permet de naviguer sur E-180 de votre cellulaire.
  • Une excellente nouvelle… et une autre qu’on pourra dévoiler très bientôt!

2013 s’annonce être une année vraiment renversante de projets inspirants, qui nous permettront de pousser notre travail d’apprentissage par les pairs plus loin et où l’équipe de E-180 prendra de l’expansion! Au programme:

  • Vous consulter encore chers membres, afin de connaître vos besoins et d’élargir notre offre. Est-ce que l’idée de plans d’apprentissage collaboratifs serait intéressante? De groupes fermés, pour vous permettre de connecter afin partager des connaissances uniquement avec les boys au hockey, ou avec votre communauté de pratique?
  • L’implantation de la ludification (gamification) de la plateforme, avec un système de récompenses signifiants, en lien avec notre mission.
  • Un hackathon en éducation, afin de contribuer à développer de nouvelles initiatives/outils facilitant l’éducation innovante à Montréal et ailleurs dans le monde.
  • Un lien plus serré entre E-180 et l’espace où vous vous trouvez grâce au mobile, afin de permettre les rencontres-éclair d’échanges de connaissances avec les gens présents au même endroit que vous: le musée, la bibli, l’aéroport… et peut-être le premier café certifié E-180?
  • Une augmentation significative du membership! Nous en sommes à 1822 membres, aujourd’hui le 29 janvier 2013 à 22:12. Notre objectif cette année: 50,000 membres. On se donne les moyens!

Voilà nos orientations pour 2013!
Un aveu en guise de conclusion: parfois, on se sent complètement euphoriques et confidents du travail que nous effectuons; mais parfois aussi, un peu anxieux. Serons-nous à la hauteur de vos attentes? Prenons-nous les bonnes décisions? Sommes-nous assez présents, à l’écoute, innovants, rapides, stratégiques? Et ce bug qui résiste à tous les push-push d’insecticide dont l’asperge Alexandre!!?!

Mais chacun des commentaires que vous avez pris le temps de partager avec nous cette année en personne, via le site, Facebook ou Twitter a été lu, parfois discuté en réunion et a influencé d’une manière ou d’une autre notre travail, nos décisions et nos priorités. Ce n’est pas tous les jours qu’on vous voit en chair et en os, que vous nous entourez comme ce fut le cas en octobre. Mais quand vous êtes nombreux à vous connecter à la plateforme, à mettre votre profil sur son 36, à rencontrer d’autres membres et à partager votre gratitude avec eux via une évaluation élogieuse, ces semaines-là, à quelque part sur le plateau Mont-Royal à Montréal,  trois personnes qui travaillent très fort sont heureuses comme ça s’peut pas et se disent que finalement, tout ça en vaut bel et bien la peine.

Mission





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *