Académie E-180: Apprendre de ses collègues de travail


Posté le juin 26th, par Mélanie dans L'académie E-180. Aucun commentaire

Vous vous étonnerez peut-être de la structure de cet article. Puisqu’il s’agit de co-création, on (Paul et moi) s’est dit qu’on allait prendre l’expression et l’utiliser à son plein potentiel: on l’a écrit ensemble celui-là!

Pôpa&Môman Paré (La petite vie) / Crédit photo: Canoë

Je connais Paul depuis quelques années déjà. On a travaillé ensemble sur plusieurs projets de films pendant nos études universitaires et, disons-le, nous avons appris plus qu’on aurait pu imaginer de ces expériences communes.

En fait, on croit qu’il serait plus juste de décrire cet échange ainsi: on a bossé dur, extrait tout le jus que notre petit hamster était en mesure d’offrir et on a infusé nos films de cette alliance. Les nuits blanches à discuter avidement, on ne les comptait plus. Non plus les heures de lunchs et les pauses à partager nos anxiétés, les journées de 14-heures-et-plus-de-tournage (à ne pas dormir suffisamment), les innombrables réécritures et autocritiques, sans compter les éprouvantes re-éditions de nos re-éditions de nos re-éditions. Bon… je crois que vous avez compris le principe.

On a passé ensemble plus de temps qu’il en faut à un couple heureux pour se convertir en Pôpa et Môman. Maintenant, on travaille ensemble… et on apprend constamment.

Alors, qu’est-ce qu’on apprend de l’autre?

La bronchite de Mel occasionne une bonne dose de stress pour Paul en cette première journée de tournage. / Crédit photo: Karine Paradis

Je suis grandement inspirée par la capacité de Paul à jongler avec la créativité dans toutes les sphères de sa vie. Il se place volontairement à l’extérieur de sa zone de confort et m’encourage à, permettez-moi l’expression, think outside the box. Pendant la pré-production de notre second film, il a conçu des plans ingénieux dans le dessein de transmettre au spectateur l’émotion désirée. Pour composer un article de blogue, une infolettre ou un simple tweet, je garde tout ça en tête et j’ose un peu plus quant à mon style écrit.

Mélanie m’a appris l’organisation et je continue d’apprendre en ce sens. J’ai grandement apprécié son habileté lorsque nous travaillions ensemble sur nos films (ex: organiser des fichiers Final Cut). Je continue, jour après jour, à apprendre sa méthode afin de l’inclure dans plusieurs sphères, autant au travail qu’au quotidien. Chez E-180, elle m’a appris comment les centaines de tâches devant être réalisées peuvent être proprement structurées avec une méthode simple de prise de notes. Cela me permet de mieux comprendre la bête (les réseaux sociaux de E-180) et de trouver des manières d’améliorer le tout.

Sans oublier le fait, très avantageux, que notre amitié nous permet de pratiquer notre langue seconde: l’anglais pour moi et le français pour Paul. Un bénéfice plus que nécessaire ici, à Montréal (Québec).

On travaille fort même s'il se fait tard! / Crédit photo: Karine Paradis

Une seule chose à retenir de cette complicité? C’est qu’elle est née d’un travail d’équipe obligatoire. Alors qu’on avait l’impression de crouler sous les travaux scolaires, il a bien fallu prendre quelques minutes (okay, quelques heures!) pour discuter et découvrir nos intérêts, nos forces et nos faiblesses. Il a fallu prendre quelques instants et s’arrêter pour connaître l’autre. Si on prenait cinq minutes du temps que l’on passe à dire que l’on manque de temps (vous vous reconnaissez peut-être…) pour engager la conversation avec notre voisin au travail? Celui qui occupe l’espace juste à côté de nous, mais avec qui on a jamais discuté d’autre chose que des méandres de la température.

Votre méthode de travail est possiblement plus efficace que la sienne, ce qui lui sauverait beaucoup d’énergie (et de cheveux!). Avec de la chance, vous apprendrez qu’il pratique le slackline à tous les jours dans le parc à quelques rues de votre travail, cette activité que vous rêvez d’essayer depuis des mois!

C’est aussi ça, l’apprentissage par les pairs: être à même de développer une amitié solide insufflée par le partage de connaissances.

Paul R. & Mélanie
Animateurs de communauté

En septembre prochain, la plateforme E-180 sera publique! Venez vous inscrire et invitez vos amis à partager des connaissances! Gardez aussi un œil sur notre Fou Projet pour appreneurs crinqués!





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *