Apprendre l’agriculture urbaine: c’est possible en alliant bénévolat et bouffe!


Posté le août 14th, par Christine dans Dans le radar. Aucun commentaire

Agriculture urbaine au CRAPAUD

Le rapport entre agriculture urbaine et E-180, vous demandez-vous? Peut-être mince, outre le fait que l’agriculture urbaine contribue aussi au plein développement du potentiel de nos communautés et de ses membres! Aussi, un petit clin d’oeil à mon propre processus d’apprentissage par les pairs, supporté par la communauté des fermiers urbains et chefs de Montréal.

En tant que fermière urbaine junior et de chef junior, de future productrice d’un show TV sur la bouffe pour les enfants (Rêve 1), de future directrice d’une école avec une ferme sur le toit (Rêve 2), de proprio d’un petit resto (pas sûre à propos de ce Rêve 3), pas de meilleure façon de poursuivre ma formation informelle dans le domaine que de participer bénévolement à des activités alliant bouffe et service à ma communauté! Alors voici quelques opportunités trouvées via ma recherche:

Être cuistot ou serveuse au Robin des bois
http://www.robindesbois.ca/fr/content/le-benevolat

  • Mission: Robin des Bois est un restaurant à but non lucratif. Les employés sont soutenus par des bénévoles et tous les profits réalisés par la vente des repas et des produits sont redistribués à des organismes de charité qui œuvrent dans la communauté afin de vaincre la solitude, l’isolement social et la pauvreté.
  • Tâche (Service): Les fonctions associées au service aux tables plairont aux personnes attirées par le contact avec le public. Les principales tâches consistent à accueillir les clients, à leur expliquer le menu et la carte des vins, à prendre les commandes et à les passer à la cuisine, à servir les plats et à assurer un service de qualité tout au long du repas, à placer les couverts et à nettoyer les tables. Le gérant peut également demander à un bénévole de l’assister derrière le bar pour servir l’alcool, les thés et les cafés, pour faire les paniers de pain et pour remplir les pichets d’eau.
  • Tâche (Cuistot): Le travail général consiste à participer à la besogne selon les besoins du moment. Les tâches relèvent surtout de la cuisine, où les bénévoles aident à la préparation des plats. Le chef supervise les différentes tâches, qui peuvent consister à laver, tailler et griller les légumes, à faire fondre le chocolat, à monter les blancs d’œuf pour la fameuse tarte meringuée ou, encore, à façonner la morue en galette. À l’occasion, les bénévoles peuvent s’attendre à récurer les casseroles et à faire un peu de rangement en cuisine.

Cueillir des fruits pourrissant dans les arbres du Mile-End
http://lesjardinssuspendus.wordpress.com/2011/07/20/bienvenue/

  • Mission: Savez-vous que les jardinets de la ville regorgent d’arbres fruitiers? Chaque année des milliers de fruits non récoltés sont abandonnés par terre et gaspillés. À vos échelles, prêts, feu, partez : le temps du partage est arrivé! La rencontre des propriétaires d’arbres fruitiers et des cueilleurs bénévoles donnent à ces délicieux fruits frais la chance d’être mangés!
  • Tâche: Afin de mettre un terme au gaspillage, Les jardins suspendus mettent en contact des propriétaires d’arbres fruitiers et des cueilleurs bénévoles. Une fois récolté, le butin est partagé en trois : un tiers des fruits va au propriétaire de l’arbre; un tiers est partagé entre les bénévoles; le dernier tiers est reversé à une banque alimentaire ou à un organisme de charité.

Jardiner sur les toits avec le Santropol roulant
http://santropolroulant.org/2009/F-jardin.htm

  • Mission: Nous jardinons en nous attaquant de manière collective à une variété de tâches, tel que planifiées par le coordonnateur du jardin. Toute la récolte est ensuite renvoyée à la popote roulante du Santropol Roulant.
  • Tâche: Dépendamment de la période de la saison et du nombre de bénévoles, l’effort de travail varie de hyper occupé à très relaxe. Il est donc possible que vous passiez un quart de travail plié en deux à récolter des tomates sans arrêt pendant trois heures, puis un autre à arroser oisivement les plantes tout en bavardant avec un ami.

Cuisiner au Santropol Roulant
http://santropolroulant.org/2009/F-kitchen.htm

  • Mission: Santropol Roulant combat l’isolement social et économique entre les générations en utilisant l’alimentation comme véhicule d’idées et d’actions pour une communauté saine et vivante.
  • Tâche: Les bénévoles arrivent vers 9h30, une fois que les employés ont terminé leur réunion matinale. Une personne est assignée aux légumes d’accompagnement (éplucher et couper les légumes avant de les cuire), un autre bénévole préparera les desserts (réguliers et diabétiques), les autres bénévoles s’occupent de la salade de fruits (pour 45 personnes au maximum), la salade verte (pour 30 personnes au maximum) et les puddings (pour environ 8 personnes).

Être Assistant-chef pour la Tablée des chefs
http://www.tableedeschefs.org/fr/comment-s-impliquer/benevolat

  • Mission: La Tablée des Chefs lutte contre la faim en nourrissant les familles dans le besoin et en développant l’autonomie alimentaire des générations futures afin de diminuer leur éventuelle dépendance à l’aide alimentaire.
  • Tâche: Destinées au grand public ou aux entreprises, les bénévoles qui participent à ces activités jouent le rôle d’assistant chef. De la préparation, mise en place au nettoyage des lieux, les bénévoles assurent le bon déroulement de l’atelier.

Devenir jardinière urbaine (et autres opportunité) au CRAPAUD
http://www.crapaud.uqam.ca/?page_id=1064

  • Mission: Le CRAPAUD a comme mission de promouvoir, par la recherche, la sensibilisation, la réappropriation et l’action, une agriculture, un aménagement et un entretien paysager respectueux de l’environnement utilisant le jardin urbain et le compostage en milieu institutionnel comme laboratoire expérimental d’éducation populaire.
  • Tâche: Le jardin collectif du CRAPAUD est en manque de jardiniers et de jardinières ! Étant un jardin collectif, pour continuer à fonctionner, nous avons besoin d’une équipe forte et solidaire de membres bénévoles ! Alors que les jardins communautaires de Montréal ne suffisent pas à la demande, nos jardins, au coeur du centre-ville, sont méconnus ou en manque de jardinier(ères) ! Donc si vous voulez vous engager une fois par semaine (à votre choix) et devenir membre de l’équipe, dites le nous !

Le CRAPAUD organise aussi une école d’agriculture urbaine, appelée Terre en ville, du 15 au 18 août prochain!

Voilà! Vous en connaissez d’autres?





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *